Archives de catégorie : Non classé

[Brouillon] Pourquoi ne PAS se vacciner ?

Rester cohérent

Prochaines vagues : Recession / Climat

[[[[[[ Qu’est ce qui pourrait m’empecher de lutter pour le climat si cède pour le vaccin ? ]]]]]]]]
Mise en place d’un pass-sécurité : n’importe quel citoyen peut être traqué et peut être un terroriste. C’est un outil qui peut-être utilisé contre tous les écolo un peu radicaux. (qui vont à la raçine du problème

la société du contrôle permanent

Il n’ y a pas d ‘autonomie possible sans liberté.

Est-ce que je vais pouvoir lutter pour le climat si laisse faire le pass sanitaire ?

96 % des 18 000 nouveaux cas n’étaient pas vaccinés. « Non ?! sans déconner ? Les gens vaccinés ne se testent plus. Quel surprise !

Rendre payant les tests pour les non vacciné, alors que ce sont eux qui aurait besoin de se tester… donc leur priorité n’est pas la fin de la pandémie, mais plutôt de vendre les doses de vaccins.

La hausse de la mortalité a concerné uniquement les personnes âgées de 65 ans et plus. Les autres classes d’âge n’enregistrent pas d’augmentation significative des morts. Pour les 25 à 49 ans, les décès ont chuté de 1 % l’an passé par rapport à 2019 et chez les moins de 25 ans, ils ont même reculé de 6 %. Les deux confinements et le développement du télétravail ont entraîné une baisse de la mobilité et donc des accidents de la route.

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/vaccin/vrai-ou-fake-qui-est-vraiment-mike-yeadon-l-ancien-president-tres-polemique-de-pfizer_4620977.html

« Il suffit de se vacciner pour être libre !  » >>
Le pompier pyromane

publicsenat.fr/article/politique/woerth-les-non-vaccines-ne-peuvent-pas-avoir-acces-aux-memes-libertes-publiques.

https://covidtracker.fr/ >> 17 décès par jour

Mensonges et faux arguments :

96 % des 18 000 nouveaux cas n’étaient pas vaccinés. « Non ?! sans déconner ? Les gens vacciné ne se testent plus. Quel surprise !

Une autre voie, des médicaments qui marchent ? Ivermectine ?

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2021/01/25/vaccins-contre-le-covid-les-laboratoires-sont-ils-exemptes-de-leur-responsabilite-financiere-en-cas-d-effets-indesirables_6067539_4355770.html

la non responsabilité pénale pour les gouvernants et labos.

« si vous permettez aux dirigeants de violer vos droits en cas de crise , ils créeront/attendront des crises pour violer vos droits »

Le nombre de cas n’a aucune importance, 45 cycles des machines (https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=2757821781131100&id=100007099155342)

« La question, c’est de savoir à quels niveaux de valeur CT on peut considérer qu’un patient n’est plus contagieux », explique au Monde M. Yazdanpanah. Selon lui, il est « presque acquis » actuellement qu’au-dessous d’une valeur CT de 24, « on est contagieux » et que le risque diminue progressivement au-delà. On pourrait donc considérer que les personnes testées positives avec une valeur CT supérieure à 30 sont très peu, voire pas contagieuses, comme l’ont expliqué plusieurs spécialistes au New York Times. https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2020/09/09/covid-19-l-hypersensibilite-des-tests-pcr-entre-intox-et-vrai-debat_6051528_4355770.html

toutes les personnes à risques sont vaccinées

Le prix des vaccins payé par nos impôts

une forme de crédit social à la chinoise qui ne dit pas son nom, (https://www.facebook.com/daniel.dantin.9/posts/4532902646762473)

La question n’est pas tant celle du vaccin que l’accélération fulgurante vers un Etat autoritaire,

Historiquement il est assez clair qu’il est beaucoup plus difficile de regagner des libertés que d’en perdre. Cf. les dispositions de l’état d’urgence votées après les attentats et qui se retrouvent aujourd’hui dans le droit commun

Et je n’ai pas non plus envie d’une société où je me sens obligée de préciser que je ne suis pas antivaxx lorsque je critique le gouvernement. La vaccination n’est pas un geste d’allégeance à LREM ?

Tant que la loi n’est pas votée concernant le pass sanitaire et la vaccination les simples allégations du président de la république ne sont pas normes de droit et donc ses propos ne sont pas applicables. En France c’est encore notre assemblée nationale qui représente les citoyens et qui vote les lois. Le pass sanitaire a été institué par décret or dans la norme et la hiérarchie du droit un décret est inférieur à la loi et ne peut modifier la loi. Ce décret est contraire à la loi à savoir l’article 225–1 du code pénal sur le principe de non discrimination pour raisons de santé dès lors il est illégal.

L’effet nocébo : le nombre de gens qui décident de quand-même se faire vacciner par peur de perdre leurs emplois, par crainte de représailles « À l’inverse de l’effet placebo qui soulage, l’effet nocebo provoque des symptômes désagréables. Cet effet est lié à l’image du médicament : présenté négativement ou redouté par le patient, son efficacité sera altérée et ses effets indésirables augmentés. »

On se dirige tout droit vers une génération de dépréssif, ne pas pouvoir vivre et être sanctionné chaque fois qu’on essaie. Moi penser vaccin/pas vaccin aujourd’hui me file des angoisses monstrueuses (genre vraiment), je préfère subir les restrictions que de souffrir, au moins le choix est fait. (voir Locus Interne)

4 ans de #Metoo et de militance féministe n’ont manifestement pas fini de faire comprendre à l’exécutif que le consentement n’est pas une option…

La vaccination par la contrainte est déconseillée avec force par OMS. Vous rendez les tests payant ce qui est contraire aux conseils de l’OMS. Avec le pass sanitaire commence pour la France l’aire de la liberté conditionnelle. C’est la société du contrôle permanent. Vous allez scanner et rescanned la population par toute sorte de gens sans mandat,

2020 : une hausse des décès inédite depuis 70 ans. Ce qui est « normal/prévisible » vu l’âge des baby boomers et l’age moyen de décès. Elle a surtout concerné les personnes âgées de plus de 70 ans (https://www.insee.fr/fr/statistiques/5347349)

La notion de liberté est affichée sur le fronton de toutes les mairies, 

La logique de sécurité sanitaire à court terme ne comble pas les manques d’une politique de santé publique à long terme

un an d’emprisonnement et 15000 euros d’amende pour les clients qui ne s’enregistreraient pas dans un bar ou dans un restaurant via le QR code ou le cahier de rappel. C’est de la folie !

Conflit d’intéret : C’est la société Atos qui gère les QRcodes.
Au sein du conseil d’administration d’atos, il y a Thierry Breton, et Édouard Philippe (sources Capital, et le Monde)
 
L’amendement d’Emmanuelle Ménard pour mettre fin au #PassSanitaire une fois la pandémie terminée a été rejetée ! Leur objectif n’est définitivement plus le contrôle de l’épidémie mais celui du peuple. https://www.facebook.com/nicolasdupontaignan/posts/10158722203672991
 
En pleine pandémie, le gouvernement prépare l’austérité : https://youtu.be/ECByjbFG7fg, non ça ne finance pas l’innovation, ni la relance dans les faits
 
Sécurité informatique et protection des données : En gros, c’est une passoire (test en direct sur la vidéo). Et en plus, il stocke plus d’information que ce que la loi lui permet. https://youtu.be/0qNf71I2_UY
Et d’autres infos très pertinentes sur thinkerwiew : https://youtu.be/EOWeewlc2CE
 
Ne faut-il pas voir cette réduction temporaire de nos libertés comme nécessaire pour notre santé/sécurité ?
>> Non. On ne se coupe pas un bras pour retrouver sa liberté, sauf dans de mauvais films.
 
C’est le principe du pompier pyromane. Ils mettent le feu (« je confine tout le monde et je restreins les libertés ») et je viens éteindre le feu (Fournir un outil dangereux).
Ils nous ont enlevés notre liberté et ils nous demandent de payer pour la récupérer…
 
En gros, c’est une passoire en termes de sécurité informatique (test en direct sur la vidéo). Et en plus, il stocke finalement plus de données que ce que la loi lui permet dans les textes après validation du sénat. Les données personnelles et médicales sont en clair, c’est-à-dire non cryptée/non protégée… https://youtu.be/0qNf71I2_UY

Et d’autres infos très pertinentes sur Thinkerview : https://youtu.be/EOWeewlc2CE

Si les « gentils » se vaccinent, et les « méchants » non, ils auront la possibilité de générer un fichier informatique de tous ses opposants politique et le droit de sanctionner ceux qui sont contre leur politique. C’est un outil très dangereux. Même dans les mains d’un état « honnête » (ce qui n’est pas le cas aujourd’hui), le pouvoir rend fou.

Sans compter qu’installer une application sur son téléphone dont on n’a pas le code source est déjà douteux à la base.
Le ministre Cédric O. « Mais certains éléments de sécurité dans le code ne doivent pas être révélés, sauf à affaiblir la sécurité »
https://www.clubic.com/coronavirus/actualite-374172-pass-sanitaire-il-entre-en-vigueur-toutes-les-reponses-a-vos-questions.html
https://www.nextinpact.com/article/46153/pass-sanitaire-poudre-aux-yeux-pseudonymat-donnees-medicales-en-clair
 
 
 je suis d’avis que l’importance du mouvement anti-vax en France s’explique en partie par l’habitude des gouvernements successifs de mentir à la population pour éviter une panique. A chaque crise d’importance, la priorité des autorités est toujours d’éviter une panique, quitte à mentir pour ça. Sauf que forcément ça finit toujours par se savoir, et cause un manque de confiance entre le peuple et les institutions. Une fois la confiance brisée, le pouvoir en place peut bien faire tout la pédagogie qu’il veut, il parle dans le vide.
 
c’est pas le covid qui nous touche mais les mesures gouvernementales imposées par les politiques, ce sont eux la source de nos souffrances.
surtout sur le fait de réouvrir des lits et de donner des moyens aux hopitaux !⁠
 
Vous pensez vraiment qu’on va retrouver la »vie d’avant » après la vaccination? J’y crois pas trop
 
Ce ne sera pas la faute des non vacciné si on se reconfine, ce sera la faute du gouvernement qui confine et n’est toujours pas près à débattre.
La seule façon de se débarasser du confinement, c’est de se débarasser de notre gouvernement libéral-autoritaire et de changer drastiquement de stratégie: production massive de masque FFP2, ouverture (et non fermeture comme aujourd’hui) de lits d’hôpitaux, financement drastique des services de santé. Peut-être alors qu’on aura pas besoin de confiner, comme la Suède qui ne l’a jamais fait
 
La pression dans les hopitaux, n’est ni la faute du covid, ni la faute des non-vacciné, C’est la faute de la baisse de moyen et La fermeture des lits. C’est la faute au gouvernement qui blessent les soignants en manifs quelques mois seulement avant la pandémie, alors qu’ils luttaient pour se faire comprendre.
 
c’est pas le covid qui nous touche mais les mesures gouvernementales imposées par les politiques, ce sont eux la source de nos souffrances
Cest pas le covid qui provoque la depression ou les degats economiques cest les mesures disproportionnées qui sont appliquées pour lutter contre
 
on devrait interdire la cigarette aussi étant donné que le tabagisme passif est bien plus féroce que le tabagisme de base…
 
Est-ce le confinement le problème ou l’encadrement du gouvernement ? Est-ce le télétravail ou l’école à distance le problème ou la gestion du gouvernement incapable de créer une plateforme correcte pour les écoles
 
Le pass sanitaire, cela s’appelle une liberté conditionnelle, comme pour un criminel.
 
1 – Ce n’est pas du tout garanti que le pass sanitaire empêche l’arrivée d’un confinement
2 – Ce n’est pas du tout garanti que le pass sanitaire soit enlevé une fois la crise du covid passé, et donc nous continuerons à être tracé au mieux.
3- Ce n’est pas du tout garanti qu’il ne faille pas se vacciner tous les 6 mois, ce que je refuse personnellement.
4- Ce n’est pas du tout sûr que le vaccin arrête le covid, puisqu’il continue de circuler parmi les vaccinés
5 – « Si vous permettez aux dirigeants de violer vos droits en cas de crise, ils n’auront qu’à attendre une crise pour violer vos droits »
“C’est aux esclaves, non aux hommes libres, à qui l’on fait un cadeau pour les récompenser de s’être bien conduits.”
 
En fait, ce n’est pas du tout garanti que si on ne lutte pas aujourd’hui on puisse « retrouver la vie d’avant ».
 
 

DEMAIN, UNE GESTION DES CRISES PAR LE NUMÉRIQUE ?

senat.fr/rap/r20-673/r20-6738.html

– le contrôle des déplacements : bracelet électronique pour contrôler le respect de la quarantaine, désactivation du pass pour les transports en commun, détection automatique de la plaque d’immatriculation par les radars, portiques de contrôle dans les magasins, caméras thermiques dans les restaurants, etc. ;

– le contrôle de l’état de santé, via des objets connectés dont l’utilisation serait cette fois-ci obligatoire, et dont les données seraient exploitées à des fins de contrôle ;

– le contrôle des fréquentations, par exemple aller voir un membre vulnérable de sa famille alors que l’on est contagieux ;

– le contrôle des transactions, permettant par exemple d’imposer une amende automatique, de détecter un achat à caractère médical (pouvant suggérer soit une contamination, soit un acte de contrebande en période de pénurie), ou encore la poursuite illégale d’une activité professionnelle (commerce, etc.) en dépit des restrictions.

Une assurance, assumer en contrepartie une fraction du surcoût payé par la société du fait de l’épidémie, par exemple sous la forme d’une petite hausse de mes cotisations sociales si le nombre ou la durée de mes sorties excède un certain seuil.

où sont tous les clusters suite à toutes les manifestations qui ont réunis plus de personnes que jamais… sans masque…???

https://youtu.be/kQ_kzaA9dMQ  (100 000 morts du COVID ? Pujadas démontre la supercherie en 2 mn
951 personnes de moins de 50 ans seulement mort du covid.
 
Age médian des décès du covid, 85 ans, c’est à dire plus ou moins l’espérance de vie normale
 
s’appuyant sur une hausse des contaminations, alors que les champions de la vaccination, Island, Israël et le Royaume-Uni voient leurs propres contaminations exploser !
Dis-moi, que personne autour de toi c’est fait vacciné pour retrouver la vie d’avant et la liberté des loisirs ?
Cette vaccination « obligatoire » est là au nom de l’économie. Celle-là même qui dérègle le climat.
 
Attendre d’être sorti d’une crise pour questionner les moyens d’en sortir c’est pas très malin
 
>  « il faut  arrêter avec ces 20 000 cas par jour dont on nous bassine tous les jours (…) Cette maladie fait très peu de cas graves.. (…) En réalité il y a un mensonge d’Etat ( …) Il n’y a pas de traces de débordements dans les hôpitaux ! Les jeunes ne font pas de formes graves notamment avec le Delta qui essentiellement semble être un gros rhume ».
 

les pays les plus vaccinés au monde connaissent une augmentation des cas de COVID-19, tandis que les pays les moins vaccinés n’ont pas cette augmentation. (TODO Fact Check)

Plus vite on va vers 80-90% de couverture, plus tot cette connerie terminera. Ce n’est pas garanti, voir les faits ont plutôt tendance à prouver que c’est faux.
 

Conclusion, je n’ai pas confiance et les règles sanitaire sont potentiellement dangereuse pour la suite.

Le contrôle du pass sanitaire à l’hôpital va coûter 60 millions d’euros (source Fédération Hospitalière de France). À l’hôpital seulement. Combien dans l’ensemble ? Le coût total de cette « mesure » équivaut à combien de lits d’hôpitaux ? Combien d’embauches de soignant-e-s ? Combien en augmention de salaire ?

Castex annonce une hausse du budget du ministère de l’Intérieur de plus de 900 millions d’euros en 2022. Il n’y a pas d’argent magique pour l’hôpital et l’éducation. Par contre pas de souci pour les LBD et les lacrymo !

lactucitoyenne.fr/actualites/politique/david-guiraud-on-s-est-habitue-a-etre-gouverne-par-des-gens-qui-nous-mentent

Peut-on comparer le QR Code du pass sanitaine à l’étoile jaune ?

Voilà mon avis sur la question : « Si l’on trouve ces comparaisons inacceptables, libre à ceux-là d’expliquer pourquoi ne le serait-elle pas et quels sont les différences, car ils n’empêcheront pas la comparaison d’avoir lieu. »

Une comparaison, c’est une comparaison. On peut y voir des différences, ou des similitudes, mais personne ne peut interdire de poser la question.

Ce n’est pas à ceux qui n’y trouve pas de sens de dire que ça n’a pas de sens, parce que pour le moment, la comparaison à du sens pour ceux qui la font.

Si un régime autoritaire revient sous une autre forme que le régime Nazis, avec les même méthodes, on a aucune raison de se laisser faire et de se cacher devant ce qu’il se passe sous nos yeux.

J’écris cet article avant tout pour moi, pour structurer mes connaissances. Je ne suis pas historien, mais un simple citoyen qui cherche à comprendre et à faire des choix cohérents avec qui je suis.
Je suis plutôt pro-vaccin, car la science est un incontournable pour moi, même s’il est vrai que j’évite au maximum les médicaments au quotidien et que j’ai la chance de ne jamais avoir été vraiment malade de toute ma vie.

Un peu d’histoire, pourquoi les juifs étaient ciblé ?

Rappelons qu’Hitler et les nazis ont pris le pouvoir sous une république avant de la tuer

À l’époque, les Juifs étaient pointés du doigt parce qu’étant sans nation, ils étaient vus comme des populations errantes et donc porteuses de virus. Cette époque marquait un contemporain hygiéniste tant et si bien que les nazis voyaient chez les Juifs une race impure néfaste pour les autres races attachées à des territoires dont la race germanique.

Une première crise économique moderne éclate en 1873, faisant suite à l’accélération brutale d’une seconde industrialisation notamment en Allemagne et dans l’Empire austro-hongrois : les milieux antisémites dénoncent les Juifs, qu’ils tiennent comme responsables de la crise.

La « Question juive » de Karl Marx est publiée en 1843. Il y définit les Juifs par leur religion qu’il identifie au culte de l’argent.

La conception de « race » apparaît au xviiie siècle pour classifier les différentes sortes d’animaux, de plantes et de tribus (inspiration des principes de Kant sur la race). Vers 1850, cette notion rime avec « scientificité ». L’époque est également celle qui voit émerger le romantisme littéraire et le darwinisme social.

L’antisémitisme religieux prolonge l’antijudaïsme traditionnel (fantasmes du meurtre rituel et de l’empoisonnement des puits) jusqu’au début du XXe siècle. La différence avec l’époque précédente c’est que désormais les factions antisémites utilisent la propagande moderne : vie associative, partis politiques et la presse (1880-1890). Deux auteurs allemands contribuent durant la seconde moitié du xixe siècle à organiser les idées antisémites et nationalistes : Paul de Lagarde et Julius Langbehn.

En juin 1922, après l’assassinat d’un grand industriel juif, Walter Râteau, l’antisémitisme racial investit la totalité des mouvements et des partis hostiles à la révolution. Tous les maux du présent, du diktat de Versailles à la grande dépression des années 1930, en passant par l’hyperinflation de 1923, trouvent une explication dans le complot de la juiverie internationale. Et, cette fois, le Juif ne peut plus espérer échapper à sa condition, puisqu’il s’agit non plus de foi, de baptême, donc de conversion, mais de race, scientifiquement définie, et des lois éternelles de la nature.

L’étoile jaune est mise en place par un décret du 1er septembre 1941, signé par Reinhard Heydrich, alors à la tête de l’Office supérieur de la Sécurité du Reich. Tous les Juifs âgés de plus de six ans doivent alors la porter de manière bien visible chaque fois qu’ils se montrent en public, sans quoi ils s’exposent, même par négligence, à une amende ou de la détention.

Le premier acte officiel de discrimination, qui date du 3 octobre 1940, fait partie des premières « lois » prises par le régime de Vichy. Quand la 8e ordonnance est promulguée, les rafles et les contrôles arbitraires sont déjà fréquents. Elle en est la préparation psychologique sans pour autant avoir l’ampleur de celle du 16 juillet 1942.

Le port obligatoire de l’étoile jaune marque le début l’affichage au grand jour de la politique de persécution et d’une prise de conscience de celle-ci par un public qui pouvait jusqu’alors feindre de l’ignorer.

Le premier convoi pour Auschwitz date du 27 mars 1942 (seulement 1 an après le port obligatoire de l’étoile jaune).

4 Justifications/Raisons se démarques donc : [Sanitaire/Hygiéniste], [Religieuse], [Raciale/Scientifique], [Économique/Politique].

Maintenant que ces quelques bases sont posées, posons-nous sérieusement la question.

Quels sont les différences aujourd’hui entre l’Étoile Jaune et le QR Code moderne ?

L’objectif d’Hitler était d’exterminer les juifs pour ce qu’ils étaient.  A mon avis, l’objectif de macron à travers cette vaccination obligatoire est double, relancer la croissance économique et passer des lois qui ne seraient jamais passé sans le contexte d’urgence. Il n’y a donc pas une volonté d’exterminer, mais au mieux de la négligence, de l’incompétence et du mépris.

Pour le moment :

  • Vous pourrez refuser le vaccin mais vous ne serez pas embarqués de force avec vos enfants pour être parqués dans des camps de travaux forcés.
  • Vous pourrez refuser le vaccin mais jamais ceux qui le refuseront ne seront exterminés.
  • Vous pourrez refuser le vaccin sans que l’on vous prenne vos terres.
  • Vous pourrez refuser le vaccin, mais si tel était le cas, on ne ciblera pas vos maisons.
  • Vous pourrez refuser le vaccin mais personne ne vous demandera de porter un brassard ou une étoile à la vue de tout le monde. (même si le QR Code a dans les faits pour rôle de différencier et que n’importe quelle personne muni de l’application pourra faire une vérification)

Par contre, est-ce qu’être enfermé chez soi sans interaction sociale, et plus ou moins exclue de la société, n’est pas une punition déjà suffisamment horrible ? (psychologique, démocratique ET sanitaire)

Quels sont les similitudes aujourd’hui ?

Une étoile jaune VS un QR Code.

Le QR code est « un dispositif de discrimination et de marquage » ce qui est la définition de l’étoile jaune de l’époque.

Le mot liberté est utlisé 48 fois dans Mein Kampf …

Deux documents identiques, un qui date du 13 juillet 2021 et un qui date du 8 juillet 1942, les 2 mentionnes les mêmes restrictions.

> Je vois des métiers qui deviennent inaccessibles.
> Je vois un outils technique qui permet de traquer, ficher et sanctionner sa population
> Je vois une partie de la population qui devient pariât sans débat
> Je vois des sanctions envers des opposants politiques
> Je vois des gens blessé dans les manifestations, si bien qu’on finit par avoir peur d’aller manifester
> Je vois des lits d’hôpitaux qui disparaissent en pleine crise sanitaire
> Je vois un fichier de toutes les personnes qui n’ont pas été vacciné rendu accessible contre mon gré à mon médecin.
> Je vois des vaccins qui n’ont pas fini d’être expérimenté (même si le risque est faible) imposé à la population, pour une maladie qui mute et dont on ne m’a pas prouvé pas l’efficacité.
> Je vois une couverture médiatique à la limite de la propagande et qui permet de ne pas parler de la réforme du chômage, de la reformes des retraites et des cadeaux à coup de milliards pour des entreprises que je ne cautionne pas.
> Je vois une population infantilisée et du chantage pur et simple
> Je vois des mensonges réguliers par ce même gouvernement, le temps de faire voter des lois pire les unes que les autres.
> Je vois un Kaiser et un gouvernement prendre toutes les décisions sans prendre en compte le libre arbitre et le droit déjà en place.
> Je vois des lois d’urgences qui sont voté sans dates de fin.
> Je vois des questions qui ne sont pas répondu, voir méprisé. Des suppositions bléssantes et des hommes de paille qui ne font pas avancer le débat.

Des citoyens lambda deviennent juge sans aucune forme de procès.

Les policiers ne sont pas concernés par ce pass sanitaire. Il s’agit effectivement d’un passe-droit « étrange » et plutôt illogique dans cette période. Les policiers peuvent aussi transmettre le virus et sont aussi au contact du public, d’autant qu’il utilise aussi les restaurants …etc

Aujourd’hui, un pass sanitaire invalide est un symbole stigmatisation par le gouvernement.

On se retrouve dans une situation où des gens honnêtes et qui paie leur impôts se posent sérieusement la question de devoir falsifier ou non des documents ou de se retrouver enfermer chez eux.

À quoi peut-on s’attendre pour demain ?

J’espère ne pas voir des patrons qui vont dénoncer leur salarié.
J’espère ne pas voir des voisins se dénoncer et se haïr.
J’espère pouvoir faire mes courses et manger demain.
J’espère ne pas voir un pays qui détruit sa propre démocratie en interdisant l’accès définitif à la culture.
J’espère qu’avoir un avis différent ne fera de moi ni un extrémiste, ni un complotiste et qu’on pourra continuer à débattre avec des gens qui ont un avis différent.
J’espère pouvoir revoir mes parents sans les mettre en danger.
J’espère que si je me vaccine, ce sera pour mes proches et non pas pour valider la gestion catastrophique de la crise.

Puisque certaines populations vont forcément refuser pass et vaccination et se reclure, quelle sera la prochaine étape pour cette population ?

Le projet de loi sur l’extension du #PassSanitaire et l’obligation vaccinale prévoit notamment l’obligation de n’embaucher que des salariés en règle ».  Il y aura donc effectivement des discriminations.
 

L’État étant lui-même incapable de mener tous ces contrôles, ce sont les entreprises et les restaurateurs qui devront s’atteler à la tâche.
On peut douter tant de l’enthousiasme que de la compétence des cafetiers et des restaurateurs pour endosser ce rôle.
Le contrôle est transféré à des opérateurs privés, les transformant de fait en auxiliaires de police, des milices collaborant avec le pouvoir en place.

Conclusion 

1. On ne peut pas avoir confiance en un gouvernement qui nous ment.

9 mensonges
Un peu caricatural, mais cela joue sur la méfiance envers la politique du gouvernement.

2. Le droit de choisir et de se faire sa propre opinion est un droit inaliénable.

3. On a le droit d’avoir peur, ça n’a pas à être une réaction intellectuelle.

4. On a le droit de comparer deux époques et de poser des questions

5. Après comparaison, il y a effectivement une grosse différence entre l’extermination des juifs et aujourd’hui, mais il y a des similitudes entre les déclarations autoritaires aujourd’hui, et les discriminations contre les Juifs dans les premières années des nazis.

6. Ce n’est pas une forme d’égoïsme que de donner la priorité à la démocratie plutôt qu’à sa santé.

7. Je ne me sens pas du tout « protégé » ou en sécurité avec ce gouvernement…

8. Est-ce que le remède (QRCode + PassSanitaire) est finalement pire que le mal (Le Covid) ?

9. En étant vacciné, est-ce que je favorise la destruction des services publics, le renvoi de médecins et infirmiers et la disparition des lits d’hôpitaux en pleine crise sanitaire ?

10. Est-ce que je vais pouvoir lutter pour le climat si laisse mettre en place des outils comme le pass sanitaire ?

Citations :

“C’est aux esclaves, non aux hommes libres, à qui l’on fait un cadeau pour les récompenser de s’être bien conduits.”

« Jamais l’esclavage n’est aussi bien réussi que quand l’esclave est persuadé que c’est pour son bien »

« Tu obéis pour que ça s’arrête… et c’est parce que tu obéis que ça continue. »

« Si vous permettez aux dirigeants de violer vos droits en cas de crise, ils créeront des crises pour violer vos droits « 

« Imaginez un vaccin tellement sûr, que vous devez être menacé pour le prendre, contre une maladie si mortelle que vous devez être testé pour savoir si vous l’avez. »

Pourquoi ne-suis-je pas encore vacciné ?

Est-ce que sanctionner les opposants politiques parce qu’ils ne sont pas d’accord est démocratique ?
 
Est-ce que sanctionner les « héros de la nation » d’hier est cohérent avec l’urgence sanitaire quand on a besoin de médecins et d’infirmier.e.s ?
 
Est-ce que le pass sanitaire respecte un minimum de sécurité informatique et le droit à la protection de la vie privée ?
 
Combien de fois le gouvernement a ouvertement menti sur ces promesses ?
 
Est-ce que le risque zéro est possible (ou même souhaitable) ? NON
 

Est-ce que le Covid19 est si grave que ça ? NON, C’est une maladie dangereuse, mais pas plus que d’autres maladies ou accidents

Pourquoi ne parle-t-on plus de la co-morbidité ?

Est-ce que le Covid19 n’est qu’un problème Sanitaire ? NON, c’est un problème économique et social. Si on survit tous mais tous en prison, ça n’a aucun intérêt.

Est-ce qu’un mort, c’est toujours un mort de trop ? Ça dépend selon moi, « Deux morts, c’est pire qu’un mort », « Une vie sans avenir, une vie de souffrance, c’est pire qu’un mort ».

Est-ce normal qu’il y ait des morts dans un pays comme la France ?

Est-ce qu’on empêchera tout le monde de mourir demain ?

Est-ce que vous pourriez mourir demain totalement par hasard ?

Est-ce que l’on est prêt à réduire nos libertés pour protéger les plus âgés, notre famille …etc ? Jusqu’à un certain point.

Quels sont les libertés que l’on ne peut pas abandonner ? Celle de penser, de s’exprimer, de vivre et participer à la vie démocratique de son pays. Celle d’être libre de son corps.

Est-ce que la devise de la France est « Liberté Egalité, Fraternité » ou « Santé, Discrimination, Méfiance » ?

Est-ce qu’on peut est d’accord sur l’efficacité des vaccins en général et pourtant refuser ce vaccin-là dans ces conditions actuel ?

Est-ce qu’on peut accepter le vaccin mais refuser le pass-sanitaire ?

Peut-on être contre ce vaccin sans être « anti-vax » ?

Est-ce que les vaccins ont fini leur phase de test ?

Est-ce pertinent d’attendre le retour des expérimentations autour du vaccin avant de vacciner toute une population ?

Est-ce qu’on peut imposer à sa population un vaccin qui n’a pas fini d’être testé ?

Est-ce que le vaccin est dangereux ? Probablement pas si on prend on compte les risques du covid, mais les expérimentations ne sont pas fini

Y a-t-il d’autres solutions que le vaccin ? Un remède ?

Est-ce normal d’accélérer la procédure de création d’un vaccin pendant une crise sanitaire ? OUI

Pourquoi les effets secondaires néfastes causés par les vaccins sont-ils remboursés par l’Europe et non pas le fabricant ? Ca ne me met pas en confiance

Est-ce que ce vaccin est efficace ?

Est-ce que le vaccin protège votre entourage ? Non

Est-ce que le vaccin vous empêche de tomber malade ? Non

Est-ce qu’on peut retomber malade après avoir eu le Covid ou le vaccin ? Oui

Est-ce qu’on peut appeler cela un vaccin si cela n’empêche pas de devenir malade ou de transmettre la maladie ? J’appelle pas ça un vaccin, c’est un médicament de prévention

Est-ce qu’un « vaccin » qui ne fait que limiter la charge virale totale dans la population à quand même du sens pour réduire le nombre de malades ? Oui

Est-ce que ce vaccin est efficace s’il y a régulièrement des variants ? Non

Est-ce raisonnable de vacciner sa population avec de nouveaux vaccins tous les 6 mois pour s’adapter aux nouveaux variants ?

Si on vaccine tout le monde aujourd’hui, où serons-nous dans 5 ans ?

Et si quelqu’un s’était trompé ? Quelles solutions aurons-nous ?

Est-ce que ne pas se vacciner, c’est mettre en danger les personnes âgées ?

Est-ce que ne pas se vacciner, c’est mettre en danger les personnes à risques ?

Est-ce que le pass-sanitaire est sécurisé ? NON

Est-ce que le pass-sanitaire est légale ? Non

Est-ce qu’un président a toujours raison ? Il y a des opposants et c’est le principe même d’une démocratie. C’est pour ça qu’on met en place des contre-pouvoirs et la séparation des pouvoirs

Est-ce que le pass-sanitaire est un danger pour la démocratie ? Oui

Si mon médecin traitant a accès à la liste de ses patients non vacciné, cela signifie-t-il qu’il existe une liste de toutes les personnes qui ont refusé ?

S’il est possible d’avoir une liste numérique de ses opposants politiques, est-ce un danger pour la démocratie ?

S’il est possible de sanctionner physiquement ses opposants politiques, est-ce une démocratie ?

Est-ce que se vacciner, c’est cautionner le pass-sanitaire et ses atteintes à la démocratie ? <<<<<<<<<<<<<<< Bonne question

Est-ce que limiter l’accès aux lieux de loisirs et de cultures limites le droit au savoir ?

Est-ce que limiter le droit au savoir est démocratique ?

Est-ce que limiter les rassemblements de citoyens de l’opposition est démocratique ?

Est-ce démocratique d’interdire certains métiers à une partie de sa population ?

Est-ce que la couverture vaccinale va creuser encore plus la dette et justifier la destruction des services publics ? 

Est-ce que l’opposition a été entendu ? Non

Est-ce que faire partie ceux qui ne souhaitent pas ce faire vacciner aujourd’hui, c’est ne pas faire son devoir de citoyens ?

Est-ce qu’un citoyen choisit ses droits et ses devoirs ?

Est-ce qu’on peut forcer un citoyen à donner publiquement des informations sur son état de santé ?

Est-ce qu’un gouvernement en qui je n’ai aucune confiance peut forcer un citoyen a s’injecter un produit que je ne comprends pas lorsque je suis en bonne santé ?

Quel risque est-ce que je prends à me vacciner ? Pas beaucoup maintenant qu’une grande partie de la population s’est vacciné, mais aucune information à long terme. Il y a aussi un risque économique, un risque démocratique, un risque social à prendre en compte.

Est-ce que faire partie de la minorité, c’est forcément avoir tort ?

Est-ce normal de continuer à fermer des lits d’Hôpitaux en pleines crise sanitaire ?

Est-ce que se vacciner, c’est cautionner la fermeture des lits d’hôpitaux en pleine crise sanitaire ? <<<<<<<<<<<<<<< Bonne question

Est-ce normal d’avoir plus de 20000 heures de garde à vue et de nombreux blessés pendant le mouvement contestataire des gilets jaunes ?

Est-ce normal dans une démocratie d’avoir peur d’aller manifester et donner son avis sous peine d’être gazée, de perdre un oeil ou une main ?

Pourquoi certains soignants ne souhaite-t-il pas se faire vacciner ?

A-t-on le droit de s’exprimer et de poser des questions sur l’efficacité des mesures prises contre le Covid-19 ?

Est-ce normal de tirer sur des jeunes qui ne cherche qu’à vivre normalement et s’amuser pendant une soirée ?

Est-ce normal pour un pays démocratique de mettre en danger financier ses citoyens ?

Est-ce normal de fournir des aides sans condition aux entreprises du CAC40 et de retirer des droits tel que le chômage et la retraite ?

Peut-on imposer a quelqu’un quelque chose contre son gré, même si c’est pour son bien ?

Est-ce qu’on peut comparer les restrictions du pass-sanitaire à la ségrégation ou à l’étoile jaune des juifs ? Une distinction en termes de droit et devoir en fonction d’un critère physique et une discrimination dans la société et à l’embauche. Un jour peut-être faudra-t-il s’asseoir au fond du bus comme les noirs à une certaine époque.

Est-ce qu’on peut finir en prison si l’on n’est pas vacciné ? Pas encore, mais on peut se retrouver à la rue et méprisé par le reste de la population

Est-ce qu’on a le droit à une vie décente si l’on est pas vacciné ? On devrait

Est-ce qu’on peut avoir confiance en ce gouvernement ?

Est-ce que les médias principaux aujourd’hui sont indépendant ou diriger par des gens qui souhaite manipuler l’opinion dans leur intérêt ?

Combien de fois le gouvernement a-t-il ouvertement menti dans ces 24 derniers mois ?

Est-ce qu’on peut avoir confiance dans les industries pharmaceutique qui produisent les vaccins ? Leur but est de faire du chiffre d’affaires

Est-ce qu’on peut avoir confiance dans les médecins et infirmier.e.s qui luttent contre le Covid ? Probablement, tant qu’ils ne passent pas à la télé

Est-ce qu’on peut avoir confiance dans les médecins et infirmier.e.s qui travaille sur la création du vaccin ? Probablement, l’erreur est humaine, encore plus lorsque l’on est pressé par le temps

La priorité est-ce la santé ou la liberté ? Les deux

Est-ce que le médicament est pire que le mal ?

Devient-on « extrémiste » si l’on pose des questions sur l’efficacité du « vaccin » ?

Devient-on « extrémiste » si l’on pose des questions sur l’efficacité du « confinement » ?

Est-ce que le confinement va causer la faillite de milliers de petites et moyennes entreprises ?

Est-ce que le covid a causer un million de nouveau chômeur pîle lorsque la réforme du chômage est en train d’arriver ?

Devient-on « extrémiste » si l’on pose des questions sur l’efficacité du « couvre-feu » ?

Devient-on « extrémiste » si l’on refuse de se faire vacciner » pour le moment » ?

Est-ce que « souhaiter vivre normalement sans avoir peur » c’est « refuser le jeu de la démocratie, souhaiter l’anarchie » ?

Peut-on avoir une discussion saine si elle n’apporte pas de réponses aux questions qui sont posé ? Si on ne se sent pas écouté ?

A-t-on le droit d’attendre des réponses de la part de ceux qui souhaitent imposer la vaccination ?

A-t-on le droit de refuser de se faire vacciner tant que l’on n’a pas eu les réponses que l’on a demandées ?

Si vous avez fait le choix définitif de ne pas vous vacciner et qu’on vous l’impose, quel autre choix avez-vous que celui de vous marginaliser ?

En étant vacciné, est-ce que je favorise l’arrivée du pass-sanitaire alors qu’il y a beaucoup de point qui me répugne a ce propos ?

En étant vacciné, est-ce que je cautionne les tires sur des adolescents pendant la fête de la musique ?

En étant vacciné, est-ce que je favorise la destruction des services publics et la disparition des lits d’hopitaux en pleine crise sanitaire ?

Il faut voter ! ou peut-être pas ?

Si voter changeait quelque chose, ça ferait longtemps que ça serait illégal.
Le vote n’est qu’un leurre, les jeunes (dont moi), l’avons bien compris. On vote entre la peste et le choléra, entre 2 vieillards qui ont vécu dans leur bulle toute leur vie.
 
1 – Quand on essaie de voter intelligemment au premier tour pour un candidat un peu moins pourri, il est automatiquement déclaré « petit candidat » par les médias, et les copains milliardaires peuvent allègrement créer un pantin prêt à l’emploi (Macron).
À partir du moment où tous les partis n’ont pas le même budget de campagne, les élections sont truquées.
 
2 – Ceux qui cherchent à changer les choses dans la rue se font harceler par la police et par l’état, et même parfois perdent un membre, se font matraquer, les gardes a vues, les menaces de prison.
 
3 – Ceux qui comme moi cherchent à faire de la politique en dehors des conflits physique, se battent contre des vieillards bien installés, qui ont des salaires de dingues, pendant que nous nous battons bénévolement dans des associations (avec plus ou moins des cure-dents, des élastiques, et notre bonne volonté)
 
Ce qui ne m’empêchera pas d’aller voter, c’est simple à faire, c’est important, mais jamais on me fera croire que cela marchera.

Je ne sais pas dans quel système politique on est, mais ce n’est clairement pas une démocratie.

  • Le parlement n’a plus aucune valeur aujourd’hui, décrets + 49.3 quand ça arrange (et ça, c’est seulement quand il y a une opposition, ce qui n’est pas le cas en ce moment).
  • La disparition de la séparation des pouvoirs Exécutif et Législatif. Les élus exécutif (les chefs d’états), votent des lois au niveau de l’union européenne qui sont en suite imposé aux états membres.
  • Budget 2020 : la santé et l’écologie, principales cibles des suppressions de postes
  • Dix milliardaires qui possèdent la presse française
  • Bilan du mouvement des GILETS JAUNE : un mouvement social détruit physiquement, c’est à dire 11 MORTS,  2.495 manifestants blessées, 12.107 interpellations, qui se sont soldées par 10.718 gardes à vue, 13.900 TIRS DE LBD ET 256 ENQUÊTES VISANT DES FORCES DE L’ORDRE.
Je partage vraiment juste ce que je perçois, que ce n’est pas pour dénigrer les luttes qui ont eu lieu, ni le vote en soi.
 
Ce qui m’agace, c’est ceux qui croient que le vote est la solution universelle et que tout sera réglé après, ceux qui pensent que, s’ils votent, ils peuvent se permettre de ne pas participer à la vie politique, que c’est « suffisant ».
J’en ai peut-être trop vu ainsi.
 
Et que parce que « des gens se sont battu », on n’aurait pas le droit de constater l’inefficacité de la chose aujourd’hui, ça me gêne beaucoup. C’est comme-ci on avait mis beaucoup d’effort pour construire un marteau, pour ensuite s’en servir continuellement pour taper sur des vis et non des clous. Ce n’est pas que c’est pas « parfait », c’est juste que c’est un jeu truqué où il est impossible pour un outsiders d’espérer gagner.
 
  • Une démocratie sans opposition, c’est une blague, non ?
  • Si les représentants ne tourne jamais, quelle différence avec un roi et sa cour ?
  • Est-ce que ça peut marcher si toutes les actions structurelles à prendre sont impossible à mettre en place parce qu’elle se confronte à l’idéologie de la « majorité », et donc empêche toute adaptation de long terme (sortir de là l’idée de croissance du PIB, mettre en place un RIC…Etc) ?
Il est vrai que je ne suis pas passionné par l’histoire, mais je pense que ça peut être une force aussi, de voir les choses comme elles sont.

Il va falloir recréer un pays

Il ne faut pas croire que ceux qui ont écrit les règles du jeu vont se laisser faire, donc il nous faudra aussi des stratégies contre leur système, détruire l’ancien monde, en même temps que l’on construit le nouveau, et surtout, sans demander la permission.

Demander la permission en manifestation, c’est fini, c’est tous les jours.
Voter tous les 5 ans, c’est fini, c’est tous les jours.

La question sera donc, comment voter tous les jours ?
> Par le temps, par l’argent, par notre travail.
Si l’on veut vraiment des représentants, pourquoi attendre 5 ans pour en élire de nouveaux, qui nous représentent aujourd’hui, même à petite echelle ?

Votons entre-nous, créons des groupes, des associations, des syndicats, des petits pays.
Bonne chance à tous 🙂

Bilan Juillet 2020

Petit bilan, Je vais bien. Un mois de folie xD
Ça fait toujours du bien d’écrire un peu, pour voir si on va toujours dans la bonne direction. Je suis un peu fatigué, mais c’est de la bonne fatigue et je prend la journée pour moi.
La première semaine de juillet, nous préparons un événement pour continuer à relier le territoire dans l’Yonne la semaine suivante, finaliser les inscriptions, finaliser le programme.
Pour mon activité aussi, j’essaie d’écrire de plus en plus régulièrement des articles sur le site (https://egao.fr/articles/), et j’affine mes futurs objectif pour créer une communauté (un pays !). C’est marrant d’essayer de trouver un juste équilibre entre une activité économique et une activité de sens. Je me rapproche encore un peu plus des Shifters, les bénévoles du Shift Project, et j’ai découvert notamment leur forum en ligne.
Je prend aussi des responsabilités pour organiser un atelier CNV en novembre chez Thomas D’ansembourg. Ça devrait me prendre 2-3h de travail par semaine en plus de la semaine sur place.
 
La seconde semaine, prendre le temps de penser à une charte pour l’éco-lieu en Puisaye et réseauter pas loin. Ça y est, nous avons créé la SCI pour acheter le terrain, prochaine étape le compromis de vente et le compte en banque.
L’événement dans l’Yonne, pour Renaissance Joigny a aussi eu lieu cette seconde semaine, c’était le 11 juillet au château du Fey, un grand succès, plus de 70 participants.
Un client Egao est venu voir donc nous avons même plus faire une étape en face à face. Pendant la journée, partage de numéro de téléphone, reliance, réunion thématique. Toujours des petites choses de dernières minutes à réglé, mais le résultat est super. Maintenant le tout est de battre le fer tant qu’il est chaud.
 
Les deux dernières semaines (3&4 donc) étaient carrément super, une semaine de camping collapso puis une semaine de chantier participatif en bois terre paille.
J’ai pu continuer à travailler pendant la première, mais seulement une poignée d’heure dans la seconde.
Le camping collapso est génial , en Haute-Loire, et que l’on a déjà vu passer ici dans d’autres publications ! Pour rencontrer et retrouver du monde, et aussi pour recréer le monde. J’ai même pu avoir l’occasion de faire un peu de facilitation pour le collectif sur place et 2 ateliers sur l’Ikigaï, en plus de m’apporter d’autres connaissances sur l’auto-construction. C’est un beau projet, j’espère que ça marchera pour eux, il faudra que je repasse.
La quatrième semaine est beaucoup plus physique, 8h de travail par jour sur un chantier participatif, levé tôt, les mains dans le bois, la terre et la paille.
J’apprend beaucoup, et je mange beaucoup ! Les repas sont à la charge du lieu donc ça fait quand même faire des petites économies plutôt que de faire gagner un peu d’argent, en plus du co-voiturage pour réduire les coût et le bilan carbone.
En journée, barbotage au plafond, mur en terre paille, enduit, lambris, lisse, solive, liteau, linteau, briques et discussions pendant le chantier (Le guide dont nous a parlé : https://www.naturel-home.fr/les-guides-telechargeables/ )
Les deux semaines blindé de jeux de société, merci au demi mètre-cube de jeux rangé sous mon lit. Vive le van
 
Je commence à prendre l’habitude de distribuer des cartes de visites et aussi à noter les contacts que je rencontre. Ma compétence n’étant pas le démarchage ou le marketing, j’essaie la méthode du bouche à oreille pour que les gens puissent se passer ma carte et alors que je reste concentré sur l’accompagnement et les services. Le but étant quand même d’être solvable avant la fin de l’année, sinon je devrais commencer des missions de freelance de développement informatique. J’ai déjà eu une dizaine de client en tout avec Egao, et les gens sont heureux du résultat, le tout maintenant est de pouvoir me faire connaitre pour que ce soit plus stable.
Bilan
[-] Dans les difficultés qui apparaissent, pas évident d’être présent à la fois en Bourgogne et partout en France pour créer du lien. On peut même dire que j’ai vraiment merdé une fois. Rendez-vous pris en bourgogne, alors que je suis à 5h de route de là, c’est compliqué. Je ferais mieux la prochaine fois. J’ai aussi un peu abusé sur les 1000km de ce mois ci, pas plus de 1000km par mois sur la route, et rien que l’aller-retour en haute loire, c’était 900Km. Même avec un covoit, ça pique. J’avais prévu un peu le coup en juin pour économiser sur mon budget carbone, et je ferai plus attention en Août.
[+] En tout cas, se retrouver sur les éco-lieux de france, vivre et se former avec d’autres, tout en pouvant parler de mon activité et en ayant un peu de temps pour travailler dans le van, c’est super. J’ai même pu vendre 2 paquets de cartes CUBQ (C’est une bonne question !) dans le mois. C’est pas ça qui va me nourrir mais ça faire plaisir de voir que ça marche
 
Là, je me posé le long d’un lac en Puisaye, pour reprendre mes mails, les petites tâches que je n’ai pas pu prendre le temps d’entretenir et enfin faire le bilan du mois, mes comptes …etc. Petit cuisine à midi, petite balade le soir et des films pour se reposer. Il me reste une 30 aines de mails à voir.
 
Le mois prochain, on reprend En’Jeux Communs. J’ai un mix de bonne ondes et de mauvaises ondes on va dire. Un partenaire prend des initiatives pour le groupe alors que ça ne va pas forcément dans la bonne direction. J’ai quelques jours pour faire un peu de propre dans ma tête et y réfléchir. J’aimerais beaucoup faire un séminaire de formation pour, pour rassembler deux jours dans une maison d’hôtes ceux qui veulent se former et se retrouver depuis un peu toute la france. Ce serait génial d’avoir une poignée de lots de jeux pour les prêter aux animateurs et former un max de gens. On verra, j’ai pris un peu trop de travail en parallèle, je ferais ptet mieux de finir ce qu’on a commencé avec Erasmus, le FNCCR et CliMates. J’ai pris la mauvaise habitude de donner le fruit de mon travail à l’association, j’ai peur que les gens est pris de mauvaises habitudes quand le compte en banque de l’asso se rempli un peu tout seul (J’ai apporté près de 9000€ à l’asso, sur 2 ans, en plus de participer aux appels à projets des autres). Il va falloir réussir à se recentrer et expliquer que c’est pas magique.
 
Voilà, c’est un mois ! Bises.
 

Bilan 2020 après le confinement

Coucou tout le monde :), 
 
<Bilan>
Petit bilan, j’ai découvert la transition, puis la collapso et quitté l’informatique et la finance en fin 2017. J’ai écris un blog https://blog.sbequignon.me, où j’y est mis mes recherches. 4 sites web en tout. J’ai rencontré ET travaillé sur une 100aines de groupes et d’asso entre 2018 et 2019 (une grande partie de la liste sur le blog). Plusieurs PFH (Putain de facteur humain) et frôlé le burnout plusieurs fois. J’ai fais des ateliers de sensibilisation (Jeux de sociétés, La Fresque du climat – Le groupe des anim’ …etc) et des événements pour au moins 2000 personnes dans et hors Paris. J’ai fondé puis quitté Transition 2030 Paris-IDF Effondrement, résilience et nouveaux horizons. J’ai aidé à organiser un festival transition (MMMFest), j’ai monté 2 asso (En’Jeux communs et https://joigny.renaissances.site), j’en ai raté une 3e (mais j’èspère pouvoir la relancer, la communauté est encore un peu active Projet Renaissances). J’ai monté 1 entreprise seul (Auto-entrepreneur sur Egao, Une vie qui a du sens.), et je suis en train de construire une SCIC avec différents animateur. J’ai créé un jeu de société C’est une bonne question ! pour accompagner ceux qui comme moi cherchent à s’améliorer. J’ai rencontré et discuté en tête à tête au moins une fois avec ceux qui était sur ma liste de 2017 et dans le monde collapso. Pablo Servigne Boisson Alexandre Alexia Soyeux Yves Cochet Laure Noualhat Clément Montfort Jean-Marc Jancovici Loïc Steffan Stéphane Linou Vincent Mignerot Satish Kumar Rob Hopkins Flora Clodic Julien Wosnitza Arthur Keller Vincent Verzat Laurent Testot Bertrand Séné et des tas d’anonymes plus formidable les uns que les autres. Des amis dans presque toutes les région de france, alors que j’étais plutôt asocial avant (limite autistique). J’ai rencontré 4 maires ou cabinets de maire, des députés, une 15aines d’écolieux, 2 ministères, 2 fois des représentants de l’Europe. Je suis passé 2 fois à la télé, 2 fois dans des petits journaux. J’ai maintenu un journal intime, un dossier de 290 fichiers .txt et de notes daté de depuis 2016. J’ai commencé un vlog sur Youtube, sous le nom de Les clés de la curiosité. 2 ans de développement personnel, 2 woofings, de la permacultures, formé à la CNV chez Thomas d’Ansembourg, des low-techs, du bricolage et un van aménagé. Ma force est celle de ne pas s’arrêter, au moins un pas tous les jours et des objectifs, et surtout mettre mes loisirs dans ce que je fais (Jeux de société, créer du lien, écouter des belles histoires). J’ai appris à me connaitre.
</Bilan>
 
<Aujourd’hui>
La question du moment est évidement : « Comment tu vois le « déconfinement » ? Tes projets, tout ça ? » Pour l’instant, ça change pas trop mon programme, je suis très content de mon confinement. En van, en mode woofing sur le terrain de 2 ami, ça pousse, ça pousse ! Y a tout qui marche ou qui avance, je sais quoi faire et où je vais (mais pas encore forcément dans quel ordre). Coté amour, aussi, je suis très heureux, je fais parti des chanceux qui ont trouvé quelqu’un pendant le confinement et qui a un peu « triché » avec les règles pour se retrouver 🥰. C’est plus où je vais habiter qu’il faut que je réfléchisse. Je m’installe vraiment dans l’Yonne (2ha), pour investir ce que j’ai reçu de ma grand-mère. J’ai encore envie de tourner en France avec le Van aménagé et de rencontrer du monde, mais je serais heureux de sortir l’argent des mains des banquiers en attendant (et c’est dingue les économies que j’ai fait ces derniers mois avec le van). Ne plus avoir à me déplacer à Paris, et que tous les collègues travaillent à distance était un vrai gain de temps et d’énergie 🚗
Je pense faire moins de sensibilisation bénévole (En’Jeux communs) et plus de projets de valeur (Egao, Une vie qui a du sens.Projet Renaissances – collectivité territoriales).  Moins d’aller-retour à Paris.
J’ai eu aussi la chance d’accompagner 3-4 clients avec https://egao.fr, et même d’être solvable en Avril, donc j’ai prouvé que ça pouvait marcher (mais il reste à continuer). J’ai même eu le temps de commencer à écrire une série de livre blanc pour mes clients (Sensibiliser mon entourage, Job de sens, Gagner du temps..etc). Ce qui s’est passé pendant le confinement est assez catastrophique au niveau du pays, et en plus, le réchauffement climatique nous a pas attendu. La biodiversité a eu heureusement un court répit.
</Aujourd’hui>
 
<Demain>
Mon prochain objectif sera « Créer un nouveau pays sur le sol français« , et vite ! Pour ça, il faut être nombreux, et j’ai fait le choix d’avancer avec ceux qui sont déjà convaincu. Pour construire un début de culture commune, j’ai choisi de proposer un livre avec tout ce que j’ai déjà partagé à l’oral ces 2 dernières années, c’est à dire « Où on en est ?, « Quoi faire ? », « Avec qui le faire ? », « Comment le faire ? », « Vers où on va ? ». Et s’il faut, d’accompagner les cas spécifiques à travers mon travail sur https://egao.fr La structure du livre est fini, j’ai déjà écris 3-4 chapitres sur les 8, et je compte les publier au fur et à mesures.
</Demain>
 
J’y avais déjà pensé avant ma reconversion, mais aujourd’hui je suis heureux. Oui j’ai quitté un grand salaire, une situation confortable. Oui j’ai rencontré des moments difficile et des moments de solitude. Mais aujourd’hui je suis à ma place et avec les bonnes personnes. Un réseau gigantesque.

Je sais pas si ma situation évoluera dans le mauvais sens un jour, mais aujourd’hui j’en profite et je sais dans quel direction je vais. Et si vous chercher des idées, appelez moi (MP Facebook). J’espère aussi pouvoir un jour embaucher et donner du travail moi même aux collapso qui en ont besoin un jour. Pour l’instant, j’ai réduit mes besoins financier au maximum et je fournis énormément de travail bénévole (mais priorités quand même aux entreprises et à la génération de valeur pour la communauté).

Quoi dire aux complots et aux partages douteux ?

Les 3 filtres de socrates : https://positivr.fr/histoire-socrate-test-trois-passoires-philosophie/

As-tu vérifié si ce que tu veux me dire est vrai ?

Est-ce quelque chose de bon ?

Est-il utile que tu m’apprennes ce que tu as à m’apprendre ?

N’encombre pas ta mémoire d’un fardeau ni vrai, ni utile, ni bon.

Personnellement, je défoncerai les 2 camps tant que l’un comme l’autre  parlent sans preuve cohérente. Exemple ici (Sur les sectes) : https://www.facebook.com/groups/unispourleclimat/permalink/616654662395561/?comment_id=616665262394501

Il y a deux erreur à faire avec les complots, en voir partout et n’en voir nulle part.

Les complots existent, mais s’ils sont vrai alors on peut les prouver, si on ne peut pas, on garde sa théorie pour soi (Ou si on a vraiment besoin de partager, on se regroupe pour essayer de prouver ou détruire une hypothèse entre personne convaincu, et on ressort avec un résultat construit).

Ce qui m’exaspère le plus, c’est ceux qui envoie un MP à tout leur contact « la vérité » dans le but « d’aider » quelqu’un qui n’a rien demandé, j’appelle ça du spam. Dans ce cas, je préviens la personne en face que c’est très gentils mais qu’elle m’a envoyé de la merde.

J’en avais beaucoup au début du confinement, maintenant que je copie colle ma réponse, j’en vois moins et surtout j’y passe moins de temps.

Pour la 5G (copier coller) :

« Stop bullshit

Y a plein de mauvaise raison à la 5G, mais pouvons nous nous concentrer sur la réalité ?

Là ça décrédibilise tout le travail de ceux qui se battent contre la 5G.

Aujourd’hui, ce qu’on sait surtout de la 5G, c’est qu’on a fait aucun test sanitaires et qu’on est en train de transformer les français en cobaye.

On sait aussi que la 5G est une dépense de ressources naturelle et digitale absurde. C’est une invitation de plus à une croissance infini et à la dépense d’énergie en conséquence.

Et qu’il y a un RISQUE sanitaire pour l’homme et pour la biodiversité à long terme.

On a vraiment pas besoin d’inventer des choses pour être contre la 5G.

Merci d’arrêter de faire perdre du temps à tout le monde. »

Pour juste arrêter de se faire spammer par des copiers coller de vidéo que je n’ai aucun intention de regarder (copier coller) :

« En général, on envoi pas à quelqu’un de l’information qu’il n’a pas demandé.

Et si ça te semble suffisamment important pour l’envoyer, un copier coller ne suffit pas, il faut contextualiser et laisser au moins une explication. « 

Pour les sectes (ex: Casasnovas) :

« Quand on attaque quelqu’un on fournit au moins des arguments valable.

Ce n’est pas parce que les propos de Casasnovas sont « vraiment passable », qu’il faut répondre avec du contenu de merde.

C’est bourré d’interprétation, et de supposition.

Si tu veux le prouver de façon scientifique, tu fais une grille de ce que représente une secte, et tu le compare à la situation.

Là c’est de la merde pour combattre un charlatan.
Au mieux des charlatans des deux côtés, au pire l’un des deux est coupable de diffamation.

Se tromper est un droit, la diffamation est un crime. »

Si vous avez un blog, faite un article une fois (hors facebook), vous aurez plus qu’à copier-coller le lien à tous avec une réponse construite.

…etc

Créer un pays – partie 1

Et vous, à quoi va ressembler l' »après » dont les éditorialistes nous bassinent ?

Je sais pas ce que eux veulent, mais puisque nous ne leur demanderons pas leur avis, voici à quoi ça va ressembler :

–*Recréer un petit pays sur le sol français.*–
Je suis en train d’écrire un petit livre, ce sera un des chapitres.

1 – Si votre maire n’est pas écolo/actif, alors faite un vote en ville pour un autre maire qui représenterai ceux qui veulent participer à ce nouveau pays sur le sol français. Un contre pouvoir, un second maire qui représente la population écolo, qui pourra grandir.

2 – Des ACL (Assemblée Citoyenne Locale) , dans chaque mairie, pour réécrire des extraits de constitutions, avant de les fusionner villes par villes jusqu’au niveau nationale.

3 – Poussez à ce que le DICRIM de votre région soit à jour, y ajouter la résilience alimentaire, Contactez vos maires et vos députés

4 – Accompagnez l’éducation des enfants sans l’éducation nationale, faites confiance aux professeurs
Communauté makesense éducation

5 – Préparez les changement de boulot, compatible avec le climat
https://egao.fr

6 – Tout politique avec un casier non-vierge ne peuvent siéger ni à l’assemblé nationale, ni au sénat, ni dans un ministère.

7 – Mutualiser des fonds dans des associations et choisir ensemble où les investir, voter avec notre argent. Recréer une sécurité social, une retraite, un sécurité à l’emploi, …etc

8 – Faire s’effondrer tout ce qui n’est pas indispensable et faire s’effondrer toutes les entreprises qui n’ont pas une raison d’être au delà de l’argent

9 – Changer la boussole du PIB qui ne sert strictement à rien dans l’effondrement économique, sociale, sanitaire et écologique en cours. Le vivant meurt, alors comptons ce qui compte. Donc il nous faut trouver un autre outil.
The Shifters

10 – Recréer une justice et un contre-pouvoir envers la police

11 – Un maximum d’échange non-monétaire en dehors des griffes de l’état, coopération, dons, récupération, réparation, échange de temps et formation

12 – Forte relocalisation des industries en France, et hausse des taxes à l’import et à l’export

Maintenant c’est au peuple de travailler, et nous sommes déjà nombreux.
Après, il ne faut pas croire que ceux qui ont écrit les règles du jeu vont se laisser faire, donc il nous faudra aussi des stratégies contre leur système, détruire l’ancien monde, en même temps que l’on construit le nouveau, et surtout, sans demander la permission.

Demander la permission en manifestation, c’est fini, c’est tous les jours.
Voter tout les 5 ans, c’est fini, c’est tous les jours.
Bonne chance à tous 🙂

https://egao.fr

Et maintenant ?

Et maintenant ?

Voilà petit bilan des dernières semaines, des derniers mois, des dernières années.

Aujourd’hui, c’est officiel, la liste des personnes et structures que je souhaitais rencontrer est complète. En 2 ans, j’ai pu rencontrer des gens extraordinaires, dont certains plus militant que d’autres, dont certains plus politisé que d’autres, dont certains plus sensibles que d’autres, dont certains plus médiatisé que d’autres.
En 2 ans, toutes les cases sont cochées, et maintenant …. ?

Après, avoir rencontré plus de 3000 personnes en 2 ans, partout en France, après avoir faits des ateliers de sensibilisation, après avoir organisé régulièrement des événements entre collapso, après avoir créé 4 structures : Egao, En’Jeux Communs, Projet Renaissance, Transition 2030 Paris.

Après avoir organisé des festivals, plus ou moins grand, et rencontré au moins 5 propriétaires de château.

Après m’être offert un Van aménagé, pour faire le tour de la France, après avoir démarré des actions locales et rencontré encore d’autres personnes formidables.

Après m’être formé en CNV, avoir fais pousser mes propres légumes, parti faire du Woofing, après avoir fait des Low-Tech.

Après avoir accompagné des amis dans leur changement de vie, après avoir fait des vidéos, après avoir fais des interviews, après être passé à la télé,

Après avoir aidé des gens plus grand que moi, après avoir aidé des groupes militants plus grand que moi.

Après avoir rencontré, et avoir discuté avec tous ceux qui ont changé ma vie : Janvovici, Laure Nouhalat, Alexandre Boissons, Alexia Soyeux, Nicolas Voisins, Thomas D’ansembourg, Olivier Maurel, Satish Koumar, Pablo Servigne, Vincent Verzat et Victor de « Partager c’est sympa », Clément Monfort,  Philippe Bihouix, Julien Dossier, Cédric Ringenbach, Nicolas Voisin……….. Etc etc
Par « discuter », j’entends, passer plus d’une heure ensemble, en ayant pu capter assez d’attention pour qu’ils me connaissent ou se souviennent de moi, et que j’ai pu poser suffisamment de questions pour en apprendre un peu plus, sur moi-même et sur eux.  Et pourtant…

Après avoir vu environ une centaines d’associations ou de groupes actifs, par an…

Après m’être rapproché des politiques, après m’être rapproché de collectif anarchiste et parfois très secret.

Après être allé rencontrer fermiers et permaculteurs, après être allé aux ministères, à l’assemblée nationale.

……

====================

*Une journée passe*

Et je reprends l’écriture.

« Où est ma place ? »

====================

J’ai choisis. Je serais celui qui aide. Si vous avez besoin d’aide, si vous vous retrouvez face à un mur, appelez moi.
Que vous soyez Pablo Servigne, ou quelqu’un de moins connu. Si vous avez besoin de rassembler des forces sur votre territoires, si vous avez besoin de sensibiliser des gens autour de vous, de provoquer des déclics dans votre entreprise, appelez moi. S’il vous faut une conférence sur l’effondrement, appelez-moi.
Si vous avez besoin de changer de vie, si vous avez besoin de gagner votre vie, si vous cherchez où est-ce que votre temps disparaît appelez moi.

Je me balade en van, de boulot en boulot, de mairie en mairie, d’ami en ami.

Je suis là pour offrir des contacts, je suis là pour écouter, je suis là pour poser des questions, je suis là pour proposer des idées.

Vous cherchez un boulot qui a du sens, vous cherchez un endroit pour vous installer hors des grandes villes, vous cherchez à avoir un impact politique, vous cherchez à savoir comment le monde tourne, appelez-moi.

Que ce soit pour des adultes ou pour des enfants si vous cherchez un professeur ou un ami, appelez moi.

Mon boulot à moi, c’est de permettre à tout le monde d’avancer,
> trouver des idées quand il faut
> débloquer quand il faut
> accélérer quand il faut
> mettre en lien quand qu’il faut
faire gagner du temps
et vérifier qu’on a rien oublié

Je pourrais peut-être pas rester longtemps, mais quand vous aurez besoin de moi je serais là.

Un compagnon de route, un transitionneur, Sébastien Bequignon.

Faire ce qui est juste, ça veut dire quoi ?

Comment puis-je faire ce qui est juste, comme vous ?
Comment le faire sans hésiter, sans inquiétude, et sans se tromper ?

– D’abord, il faut vouloir faire ce qui est juste, non ?
– Ensuite, il faut le faire.

– On ne peut pas faire ce qu’il faut si on ne le souhaite pas.
Les gens font des erreurs sans raison.
Ils finissent par tomber dans le vice.
Il n’y a ni raison, ni reflexion, ni volonté derrière.
Le temps qu’ils s’en aperçoivent, ils se sont trompés de voie.
Mais par contre, faire ce qui est juste sans s’en rendre compte,
ou réaliser tout à coup qu’on agit en bienfaiteur, qu’on fait le bien…
ça n’arrive jamais
Absolument jamais
Il n’y a pas de justesse sans volonté.
Un comportement correct, requiert une volontée correcte.
On ne peut pas faire ce qui est juste si on ne le désire pas.
Si tu souffres de ne pas pouvoir le faire, c’est parce que tu ne veux pas le faire.
De nombreuses raisons peuvent justifier ton inaction.
Tu as de quoi hésiter et te tracasser à ne plus savoir qu’en faire.
Tu peux aussi rejeter la faute sur les gens ou la société.
Ou alors tu peux accuser l’époque ou la malchance.
Toutefois, il faut admettre que les gens ne font pas ce qui est juste, par manque de volonté, plutôt que de capacités.
Toi non plus, tu n’as pas à te forcer à faire le bien,
mais n’oublie jamais que ce n’est pas que tu en es incapable,
juste que tu ne veux pas le faire.

– Tous les justes décident d’abord d’agir,
Puis agissent.

– Respectes bien ces étapes.
S’inquiéter de la seconde phase pendant la première, c’est le comble de la bêtise.

– Bien que je ne comprenais pas ses explications, j’avais envie de comprendre.
Alors, Veux-tu faire ce qui est juste ?

– J’ai donc juste à faire de mon mieux.

Anime : Juuni Taisen, un manga japonais, épisode 10 je crois. Plus une part de mon interprétation personnelle.